50 ans de l’INH : séance de dépistage de la drépanocytose

0
112

Dans le cadre de la célébration des 50 ans d’existence de l’Institut Nationale d’Hygiène (INH), une séance de dépistage de la drépanocytose pour les jeunes âgés de 15 à 30 ans s’est déroulée ce mercredi 13 juin 2018 dans les locaux de l’Institut à Lomé. Cette opération qui à terme prendra en compte 200 jeunes va leur permettre de connaître leur statut hémoglobinique afin de mieux planifier leur vie de couple plus tard.
Après la communication portant sur l’explication des anomalies de l’hémoglobine qui peuvent entraîner la drépanocytose, plusieurs jeunes de 15 à 30 ans se sont fait dépister ce matin à l’INH pour connaitre leur statut avant le mariage.
Pour le médecin commandant ALATOKOU Wounbou, médecin biologiste chef laboratoire de biochimie à l’INH « le choix de la tranche d’age 15-30 ans s’explique par le fait que c’est la période ou les jeunes choisissent leur conjoint, ce qui est important dans la lutte contre la drépanocytose puisque en choisissant son conjoint on garantie la bonne santé des enfants pour une meilleure productivité de la jeunesse».
La célébration des 50 ans de l’INH se poursuit la semaine prochaine dans la préfecture de sotouboua (nord du Togo) avec le dépistage de l’hépatite B pour 400 jeunes de ladite localité.
Il faut noter que la drépanocytose est une maladie héréditaire qui se caractérise par une anomalie des globules rouges se manifestant le plus souvent par les douleurs dans l’organisme du porteur de la maladie .

Jacques KEKEH

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE