A Goudévé-Godzo, Akakpo kossi redonne espoir aux producteurs de cacao

0
622

Cultures de rente longtemps pratiquées dans huit préfectures situées dans deux régions économiques du Togo, plateaux et Centrale, le café et le cacao représentent un sous-secteur important de l’agriculture togolaise. Malheureusement, depuis plusieurs années, on note une baisse considérable des surfaces et des rendements, en particulier pour le cacao. A en croire les résultats d’ une étude menée en 2010 grâce à l’appui financier de la banque mondiale, il ressort que (…)

Suivez plutôt la vidéo.

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE