Campagne de sensibilisation de La CNLPAL : étape d’Agoè Nyivé

0
269

Le projet de sensibilisation à la lutte contre l’extrémisme religieux et l’apaisement social lancé par la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicite des armes légères et de petit calibre (CNLPAL) se poursuit.

Ce 23 décembre à Lomé, les premiers responsables de la CNLPAL ont échangé avec les délégués de la zone d’Agoè Nyivé à propos de la lutte contre les conflits, la tolérance religieuse et la cohésion nationale. Ces leaders communautaires sont invités à prôner la paix et le vivre ensemble dans leur communauté à l’approche du scrutin présidentiel de 2020, une période souvent sensible et de tensions. Ont participé à cette séance, les différentes confessions religieuses, les chefs traditionnels et les organisations de la société civile.

Pour le secrétaire permanent de la CNLPAL, Jonas Paka, *il faut amener certains acteurs qui ont de l’influence sur certaine frange de la population pour les sensibiliser sur la nécessité de ramener les armes emportées*.
Cette campagne de sensibilisation est effective grâce à un fond du gouvernement togolais.Après l’étape d’Agoè Nyivé, le rendez-vous est fixé sur le 27 décembre prochain dans la préfecture du golfe pour les mêmes actions.


Notons que la CNLPAL est une commission autonome qui est rattachée à la présidence de la république. Elle a pour objectif de collecter tous renseignements et toutes informations relatives à la fabrication et la commercialisation des armes légères.
Simon Akpagana

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE