Covid-19 : le gouvernement autorise quinze personnes dans les funérailles, la BB en autorise cents dans les bars

0
416

Alors que le gouvernent togolais met le paquet pour combattre le covid-19 en limitant le regroupement de personnes, un communiqué de la Brasserie du Benin, BB, et du Syndicat national des Tenanciers des bars et restaurants du Togo semble venir « contredire » le communiqué officiel en ce qui concerne les regroupements. Une situation qui crée la confusion dans le pays. 

Selon le communiqué du gouvernement publié le 20 mars 2020, à son point six (6), il est écrit : « les funérailles et les enterrements ne devront pas regrouper plus de quinze (15) personnes, et ce, jusqu’à nouvel ordre ». Mieux, au point neuf (9), on peut lire : « la fermeture immédiate des discothèques sur toute l’étendue du territoire national (…) ».

Malgré ces deux points du communiqué officiel, comment comprendre la note de la BB et du SYNATERTO qui encouragent les bars à recevoir encore jusqu’à  cent (100) personnes ? Un défi vis-à-vis du gouvernement ?

Nous nous demandons si les bars ont vraiment les moyens pour respecter les mesures de sécurité afin d’éviter la propagation du covid-19?

Ce qui vient à nouveau interpeler le gouvernent à plus de clarification sur ses dispositions préventives notamment « le regroupement des personnes ».

Aussi, et si les forces de sécurités entrent en action pour un  contrôle et un suivi efficaces des mesures et règles préventives du gouvernement contre cette pandémie ? Force à la loi.

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE