L’association Afrik’arch au chevet des albinos d’Atakpamé

0
95

Une catégorie de personnes souvent victimes de leur peau. Les albinos. Non seulement marginalisés et catégorisés par la population, ceux-ci se doivent également de lutter contre certains maux liés à leur peau. Une double peine qui trouve désormais un début de satisfaction dans le rang de ces albinos de la ville d’atakpamé.

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE