Togo : la marche du MPDD est « illégale » selon le Ministre Boukpéssi

0
390

Vers un nouveau bras de fer entre l’opposition et le gouvernement togolais dans les rues de la capitale Lomé? La question mérite d’être posée aux vues du communiqué signé du Ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi, en date de ce 27 février. 
Le ministre à travers ce communiqué dit apprendre via les réseaux sociaux, une manifestation politique du parti MPDD, Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement, prévue sur le vendredi 28 février 2020. Selon le communiqué, « cette manifestation n’étant pas déclarée  » conformément aux lois fixant les conditions d’exercice de liberté de réunion et de manifestations pacifiques et publiques, elle est donc « illégale « . 
 Le ministre prévient tous ceux qui y prendront part qu’ils  » se rendront coupable de participation à une marche illégale ».Le communiqué précise qu’un dispositif de forces de l’ordre et de sécurité seront déployés pour « faire respecter la loi afin de permettre aux Togolais de vaquer librement à leurs occupations ». 


On rappelle que le candidat de la dynamique Kpodzro, président du parti politique MPDD, Agbéyomé Kodjo, attend manifester pour contester les résultats provisoires de la présidentielle du 22 février dernier, proclamés par la Ceni, donnant Faure Gnassingbé candidat du parti UniR vainqueur à plus de 72% de suffrages exprimés. Agbéyomé Kodjo vient en deuxième position avec un peu plus de 18%

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE