Une quarantaine de producteurs céréaliers maitrisent bien les dangers de l’aflatoxine

0
125

Une quarantaine de producteurs céréaliers du Togo et du Bénin ont reçu le 13 mars, la bénédiction d’aller former leurs pairs sur les dangers de l’aflatoxine.
Les attestations dans les mains, les récipiendaires parlent déjà des actions à mener.

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE