UNICEF-TOGO : 544 écoles « amies des enfants » dotées d’un important lot de matériel de travail.

0
67


Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance les écoles du Togo renforce sa politique d’amélioration des conditions d’études dans les écoles du Togo.

Le 4 avril dernier, le Représentant Résident Dr Isselmou BOUKHARY, a procédé à une distribution importante de matériel pour les 544 écoles au Ministère des Enseignements Primaire et Secondaire.

Estimé à 168 628 000 FCFA, le don est essentiellement composé de dictionnaires, de cartes et croquis didactiques, de craies, de kits géométriques et de manuels de l’enseignant. Des kits fournitures scolaires composés de bics, de cahiers, de crayons et de sacs d’écoliers ont distribués aux élèves.

Fruit du partenariat avec le gouvernement togolais de 2014-2018, période pendant laquelle l’UNICEF a soutenu le renforcement de la qualité de l’éducation dans les 544 écoles primaires des zones d’intervention (Savanes et Plateaux), notamment par la mise en œuvre du modèle école amies des enfants et la formation des enseignants et personnel d’encadrement.

Ainsi, la première phase de distribution ciblera 94% des écoles (512 écoles) pour le matériel didactique et pédagogique et 73,060 élèves pour les fournitures scolaires. La seconde phase permettra la distribution de matériel dans les 32 écoles restantes de la préfecture de Kpendjal d’ici à la rentrée scolaire 2019-2020.

« L’ensemble de ces acquis constitue une base importante sur laquelle notre nouveau programme de coopération capitalisera afin de remplir les nouveaux objectifs communs que nous nous sommes assignés. Que ce soit en matière de renforcement de l’accès pour les enfants les plus vulnérables, notamment les enfants handicapés, ou d’amélioration de la qualité des enseignements et de l’environnement scolaire, le programme 2019-2023 veillera à consolider ces acquis », a annoncé le Dr BOUKHARY.

Le Directeur de Cabinet du ministère, Monsieur AMESSIAMENOU qui avait à ses côtés la Secrétaire Générale, Madame Tawuim TITORA, a fait comprendre que « La réception de ce matériel dans le cadre du projet « Ecole amie des enfants, amie des filles » est donc une nouvelle étape qui est franchie vers une éducation pour tous et un accès généralisé à l’école en vue de mieux répondre à la demande d’éducation dans les régions Plateaux et Savanes et d’améliorer la qualité de l’éducation au niveau national ».

Rappelons que la cérémonie de remise du matériel de ce jour a également été l’occasion pour les deux partenaires de promouvoir l’ensemble des résultats que le programme conjoint de coopération a permis d’atteindre au bénéfice des filles et garçons du Togo.

Autres résultats du projet

La cérémonie de remise symbolique au Ministère rentre dans le cadre de l’accord de coopération signé avec le Gouvernement togolais pour le compte de la période 2014-2018, période pendant laquelle l’UNICEF a soutenu le renforcement de la qualité de l’éducation dans les 544 écoles primaires des zones d’intervention (Savanes et Plateaux), notamment par la mise en œuvre du modèle école amies des enfants et la formation des enseignants et personnel d’encadrement.

Dans chacune de ces écoles, les comités de gestion (COGEP) ont élaboré, avec la participation des communautés et des enfants, des plans de développement des écoles et des codes de conduite. Des gouvernements des enfants ont également été mis en place. En matière d’amélioration de l’enseignement, sur la même période, UNICEF a soutenu un total de 7,668 formations d’enseignants en pédagogie active, en tutorat, sur la lutte contre les violences en milieu scolaire, les compétences de vie courante et l’éducation inclusive. L’UNICEF a également apporté un soutien technique et financier pour amélioration des conditions d’enseignement pour un total cumulé estimé à 130,286 élèves. A travers son soutien aux ENI et aux écoles associées, l’organisation onusienne a aussi appuyé la formation d’un total estimé de 432 élève-maîtres.

En matière d’enseignement préscolaire, l’UNICEF a assuré la construction de 70 salles de classes dans 35 jardins d’enfant publics de la zone d’intervention de notre programme. Un total de 1,302 éducateurs et éducatrices ont vu leurs capacités renforcées pour la prise en charge des élèves du préscolaire et la fabrication de jeux en matériaux locaux. 292 inspecteurs, conseillers pédagogiques, directeurs et directrices d’écoles ont également bénéficié d’une formation à la gestion du préscolaire et à la supervision pédagogique.

En complément de ces activités de formation des enseignants, 255 membres des corps d’encadrement ont aussi été formés à ces différentes thématiques pour renforcer la supervision et l’encadrement pédagogique des enseignants. Pour faciliter leur travail, les 6 directions régionales de l’éducation ont par ailleurs été équipées en moto et matériel informatique, tandis que les 24 inspections des zones d’intervention ont été appuyées par la distribution de moto. La coordination du programme au niveau national a quant à elle été dotée d’un véhicule double cabine.

Au niveau du pilotage du Système, l’UNICEF a été désigné comme chef de file des PTF et a appuyé financièrement et techniquement, entre autres, la préparation et l’organisation de cinq revues sectorielles de qualité ainsi que le renforcement des cadres de concertation sectorielle. Le développement de plusieurs documents stratégique a été appuyé, notamment la politique nationale de développement de la petite enfance, le cadre stratégique de lutte contre les violences en milieu scolaire ainsi que les modules de formation des enseignants sur des thématiques clés tels que la lutte contre les violences en milieu scolaire, la prise en charge des enfants handicapés, l’éducation aux compétences de vie courante, mise en œuvre du tutorat, et la gestion du préscolaire.

Réseaux Sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE